En ce matin du 1er Décembre, le sinistre de l’intérieur s’est fendu d’un tweet « anti fake news », appelant à la vigilance contre les fausses informations qui circulent au sujet des « gilets jaunes »

Grosse erreur de communication, avalanche de réactions sur Twitter!! 
Le sinistre de l’intérieur s’est fait immédiatement descendre en flèche, engendrant un flot de réactions moqueuses et ironiques. 
Le « bashing » est parfaitement UNANIME, ironisant sur les principales sources de fake news: les médias et les politiques… 


Continuer votre lecture

Suivant ➜

Être certain de voir nos publications


Facebook réduit considérablement la visibilité des pages à ses membres. Si vous souhaitez voir nos publications, rendez vous sur la page Et cliquez sur "Voir en premier"

Commentaires

commentaires